Envers endroit

Le concept

Les différentes techniques de la gravure consistent, par divers procédés, à dessiner en creux sur le métal ou à dégager les reliefs du bois ou du lino puis, une fois encré, à reporter ce dessin sur le papier.

Pour ce, l'artiste dépose l'encre au fond des sillons de la plaque de cuivre ou de zinc qu'il grave, creuse, griffe et balafre quelquefois

(...)

 

Cette encre qui garnit creux et reliefs, la presse ou le rouleau la porteront ensuite sur la peau claire du papier, sur ce blanc de lumière auquel va se confier l'artiste et sur lequel il laissera le reflet de ses secrets.

Du creux au relief, de la plaque au papier, ces images d'abord latentes et inversées nous donnent accès à l'invisible, passant de la tache à la pureté, de l'obscurité à la lumière, de la matière à l'esprit, de l'envers à l'endroit.

 

 

Envers Endroit

 

 

 

C'est sous cette appellation commune que s'est rassemblé un groupe de graveurs.

 

La personnalité de chacun de ses membres en cimente l'union. Portés par les mêmes questionnements, confrontés aux mêmes interrogations, chaque artiste qui le compose apporte ses réponses personnelles, sans nuire à sa cohésion.

 

A travers leurs œuvres, ils nous restituent leur vision du monde, individuelle et collective, ne nous dévoilant qu'à la phase ultime de l'impression les images enfouies en chacun d'eux, mais aussi en chacun de nous.

 

Jean-Marie Lemaire